Groupe de Filiation Cordimariale

Après le cours de Formation et la rencontre avec nos sœurs de tous les centres de notre Institut, nous sommes partis le 16 août, 2019 de Madrid cap la ville de Vic ; notre directrice générale María del Mar, les sœurs Concepción et Mercedes Manzanares, Lourdes Lima, du Brésil, Eleana Rosas, Martha Altamirano, Natalia Maquera, Isidora Maque et Mary du Pérou.

En arrivant à la ville de Vic, où notre  Père Fondateur se forma, prêcha, évangélisa, et réalisa sa mission apostolique, nous avons logé à la maison de spiritualité de nos frères clarétains. En après-midi nous avons visité les lieux clarétains de la ville de Vic. Le lendemain nous avons eu l’occasion de participer à la fête de Nuestra Señora del Cisne (Notre dame du Cygne) Patronne de l’Équateur, Procession dans quelques rues, Messe solennelle. Ça a été une rencontre de grande joie et fraternité entre les latino-américains.

En après-midi nous avons fait le parcours du musée ayant comme guide le père Rovira qui nous a expliqué  clairement et avec beaucoup de détail tous les objets, livres, écrits et photographies du père Claret s’y trouvant. Il nous a aidés à enrichir  notre compréhension des différents moments historiques de la vie du Saint.

En soirée nous avons eu le bonheur de visiter la Crypte où se trouvent les dépouilles de Saint Antoine Marie Claret ; là nous avons médité quelques textes du Père Gonzalo Fernández et nous avons prié ensemble. Ça a été une expérience joyeuse, chacune nous avons exprimé notre sentir : mais spécialement nous voulons partager les sentiments de notre sœur Martha Altamirano. Le voici :

«Cher père Claret, ce soir, ici devant tes dépouilles je veux te dire que j’admire la manière dont tu aimas être de Jésus et de Marie depuis ta tendre enfance. Tellement fut ton amour, que tu disais au Seigneur:
“Tu es très suffisant”. 

Tu aimais prier à l’ermite de Fussimanya, tu travaillais avec efficacité à l’atelier de ton père, toujours pris de la main de Dieu.

Tu souhaitais évangéliser et porter l’Évangile à grand nombre de personnes : hommes, femmes et enfants ; tu voulais arriver à tous, et tu écrivis des livres, brochures, feuillets et feuilles volantes et à notre endroit tu écrivis le livre : Religiosas en sus casas (Religieuses chez elles). Tu nous aimas de tout ton cœur et ton rêve se réalisa.

Nous voici, unies en prière pour te dire : Regardes-nous du Ciel, avec la Très Sainte Trinité et notre Mère Marie.

Merci Padrecito (Petit-Père) pries le Seigneur en faveur de la Filiation Cordimariale et donne-nous la force pour prier, travailler et souffrir. Amen.

Ensemble nous avons remercié Dieu et nous avons prié pour la Famille Clarétaine et pour notre Institut

Poursuivant notre visite, le dimanche nous avons participé à la Messe  célébrée  dans le même Temple-Sépulcre par le père Rovira en trois langues: anglais, catalan  et espagnol. Ça a été quelque chose d’impressionnant. Par après nous avons fait nos adieux aux Missionnaires de l’Institution Clarétaine lesquelles  nous ont  accueillies  for aimablement et à nos frères clarétains leur remerciant pour leur hospitalité et attention. Plus tard  nous sommes retournées à Madrid.

Remercions Dieu pour cette opportunité qu’Il nous a accordée d’affermir notre identité de Filles du Cœur Immaculé de Marie.

Mary Manuela Siles Ponce

Centre de Filiation Cordimariale à Arequipa-Pérou